" Cannes 1939 "

Le festival qui n'a pas eu lieu

Ciné Croisette propose du 16 au 25 septembre 2016 une évocation du Festival de Cannes 1939 annulé en raison de la déclaration de guerre.

Dans le menu de gauche vous pouvez accéder aux détails de chacun des 9 films.

Vous accédez au programme détaillé en 8 pages imprimables sur la page "Accueil" ou la page "Bulletin de septembre".

Les projections sont gratuites pour les membres de Ciné Croisette 2016.

La "Carte Ciné Croisette" s'acquiert en prenant un cotisation du 1/9/16 au 31/12/16 (15€ individuel, 25€ couple) : voir Menu "Boutique/Adhésion". Elle permet de voir les films gratuitement.

Autrement ticket à la séance 6,50€, tarif réduit à 3€ pour Cannes Université, Pass Cannes Culture et associations cinéphiles.

Vous pouvez aussi sur la page "Boutique/Adhésion" payer en ligne par Paypal le défilé de mode "Elégance & Cinéma 1939"+ dîner de Gala et les 2 cocktails celui de la conférence et celui de la soirée d'ouverture.

 

"Cannes 1939, Le Festival qui n'a pas eu lieu"

Les soirées festives accompagnées d'un dîner de Gala

1) En préouverture le vendredi 16 septembre 2016 Concert de musique de films des années '30 en partenariat avec le Cercle Musical de Cannes à l'hôtel Majestic, au piano par Jean Dubé, suivi d'un souper de Gala aux chandelles. Avec un exposé; "Comment, pourquoi et par quelle volonté est né le Festival de Cannes?" par Jean-Louis Denonfoux-Calin.

Inscrivez-vous en envoyant un chèque de 30€ par personne si membre Ciné Croisette, 35€ si non membre pour Concert+cocktail, 100€ par personne si membre Ciné Croisette, 105€ si non membre pour Concert+cocktail+souper de Gala à l'ordre du Cercle Musical, à l'adresse Sophie Dupont-Coderch, Cercle Musical de Cannes, 11 avenue des Mélias, 06220 Vallauris

 

2) En clôture lesamedi 24 septembre à 19h45 en une résidence privée au centre de Cannes dont l'adresse sera donnée aux participants : Défilé de mode"Elegance et Cinéma 1939" par le Cours Aline Buffet, école privée de mode de Cannes : 66 créations de haute couture tenues de jour, tenues de plage, tenues de cocktail, tenues de soirée, suivi d'un souper de gala. Inscrivez-vous en envoyant un chèque de 60€ par personne à l'ordre de Ciné Croisette à l'adresse Ciné Croisette, 2 avenue Beauséjour, 06400 Cannes ou payez 62€ par Paypal dont 2€ de participation aux frais Paypal dans le menu "Boutique/Adhésion

 

Les cocktails suite à une conférence ou suite au film d'ouverture

3) samedi 17 septembre 2016 à 19h en une résidence privée au centre de Cannes, dont l'adresse sera donnée aux participants:

Conférence d'Olivier Loubes en présence des filles du Ministre Jean Zay, Hélène Mouchard-Zay et Catherine Martin-Zay, et de Francis Gendron et Alain Braun, réalisateurs documentalistes : Cannes 1939, le Festival qui n'a pas eu lieu

Dédicace du livre d'Olivier Loubes

 

Prévu pour s’ouvrir le 1er septembre 1939, le tout premier Festival de Cannes n’a pas eu lieu. L’entrée en guerre imposa sept ans de réflexion à ce qui allait devenir le plus grand festival de cinéma au monde. 
Pourtant, Cannes 39 a bel et bien existé : tout était prêt ! Les films étaient sélectionnés, dont Le magicien d’Oz ou Stanley et Livingstone. Les vedettes étaient déjà là ou en route, comme Norma Shearer ou Cary Grant, Michèle Morgan ou Pierre Fresnay. 
Le Président d’honneur, Louis Lumière, était désigné et le Président du Festival n’était autre que Jean Zay, « ministre du Cinéma », qui avait voulu, avec l’aide des studios américains, créer Cannes pour contrer la Mostra de Venise devenue ouvertement fasciste. 
De cette aventure méconnue subsistent des archives inédites qui permettent à Olivier Loubes de nous rendre l’histoire de cet événement disparu, somewhere over the rainbow
… 

accompagné d'un cocktail

Partipation aux frais :  envoyez-nous un chèque de 10€ par personne à l'ordre de Ciné Croisette à l'adresse Ciné Croisette, 2 avenue Beauséjour, 06400 Cannes ou payez par Paypal dans le menu "Boutique/Adhésion"

Gratuit pour les étudiants sur réservation préalable.

Ouverture du Festival

 

4) du 18 au 25 septembre : Projections aux cinémas Les Arcades et Olympia de films qui étaient arrivés à Cannes en 1939.

Le 18 septembre à 19h ouverture officielle. Inscrivez-vous au cocktail qui suit et qui aura lieu au Salon Jaune de la Mairie en envoyant un chèque de 10€ par personne à l'ordre de Ciné Croisette à l'adresse Ciné Croisette, 2 avenue Beauséjour, 06400 Cannes ou payez par Paypal dans le menu "Boutique/Adhésion"

 

Les films projetés :

Mr Smith au Sénat (Mr Smith goes to Washington) de Frank Capra (USA) dimanche 18 septembre à 16h30 à l'Olympia

La charrette fantôme de Julien Duvivier (FR)

dimanche 18 septembre à 19h15 aux Arcades 

Le Magicien d'Oz (The Wizard of Oz) de Victor Fleming (USA)

lundi 19 septembre à 19h15 et samedi 24 septembre à 10h30 aux Arcades

La Taverne de la Jamaïque (Jamaica Inn) d'Alfred Hitchcock (GB)

mardi 20 septembre à 19h15 aux Arcades

Les tractoristes (Traktoristy) d'Ivan Pyriev (URSS)

mercredi 21 septembre à 19h15 à l'Olympia

Seuls les anges ont des ailes (Only angels have wings) de Howard Hawks (USA)

jeudi 22 septembre  à 19h15 à l'Olympia

La Grande Solution (Bila Nemoc) d'Hugo Haas (Tchécoslovaquie

vendredi 23 septembre  à 19h15 à l'Olympia

Lénine en 1918 de Mikhaïl Romm (URSS)

dimanche 25 septembre à 10h à l'Olympia

Boefje (Wilton's Zoo) (Le vaurien) de Douglas Sirk (Pays Bas)

dimanche 25 septembre à 14h aux Arcades

 

5)  lundi 19 septembre à 15h, maison des associations, 9 rue Louis Braillle, 06400 Cannes "Jean Zay, visionnaire et résistant" conférence par Avraham Vanwetter, ouverte à tous, organisée par l'association "Journées Européennes de la Culture et du Patrimoine Juifs des Alpes Maritimes" 

Jean Zay, un ministre de l’Education et des Beaux-arts en visionnaire et résistant. Pour comprendre Jean Zay, il faut remonter le temps, un travelling arrière sur la période du Front Populaire de 1936. Avec Philippe Erlanger, ils incarnent une parenthèse miraculeuse où l’impossible devient possible : résister contre la montée du totalitarisme en Europe et se réapproprier l’humanité au travers de l’éducation et des arts. La ville balnéaire de Cannes devait être l’antithèse de Venise ou...« Vichy », le choix  d’un lieu où pourrait se réaliser un rêve de tolérance et d’ouverture sur le monde. Finalement, elle a aussi été un symbole de victoire et de résistance. Et le demeure. 

 

La liste des longs métrages de fiction majeurs arrivés à Cannes en 1939 :

Etats-Unis

Mademoiselle et son bébé (Bachelor Mother) de Garson Kanin 

À chaque aube je meurs (Each Dawn I Die/ killer meets killer) de William Keighley

L'esclave aux mains d'or  (Golden Boy) de Rouben Mamoulian 

Stanley et Livingstone (Stanley and Livingstone) de Henry King et Otto Brower

Le Magicien d'Oz (The Wizard of Oz) de Victor Fleming 

Mélodie de la jeunesse (They Shall Have Music) (Melody of youth / Ragged angels)  d'Archie Mayo

Les trois jeunes filles ont grandi (Three Smart Girls Grow Up) d'Henry Koster

Pacific Express (Union Pacific) de Cecil B. DeMille

Victoire sur la nuit (Dark victory) d’Edmund Goulding 

Les maitres de la mer (Rulers of the sea) de Frank Loyd 

Elle et Lui (Love Affair) de Léo McCarey 

L’étrange sursis (On Borrowed Time) de Harold F. Buquet 

Le lien sacré (Made for each other  de Richard Cromwell 

Mr Smith au Sénat (Mr Smith goes to Washington) de Frank Capra 

Hôtel pour Femmes (Hotel for women) de Gregory Ratoff  

Seuls les anges ont des ailes (Only angels have wings) de Howard Hawks 

Veillée d’amour (When tomorrow comes) de John Stahl  

 

France 

La charrette fantôme de Julien Duvivier 

La Loi du Nord (la piste du nord) de Jacques Feyder

L'enfer des anges de Christian-Jaque 

La France est un empire de Jean d’Agraives et Emmanuel Bourcier (documentaire)

L’homme du Niger de Jacques de Baroncelli 

 

Grande-Bretagne

Au revoir, Mr. Chips (Goodbye, Mr. Chips) de Sam Wood *
Les quatre plumes blanches (The Four Feathers) de Zoltan Korda 
Nuages sur l’Europe (Q Planes) de Tim Whelan

La Taverne de la Jamaïque (Jamaica Inn) d'Alfred Hitchcock

French without tears (L'écurie Watson) d'Anthony Asquith

The Mikado de Victor Schretzinger

 

Pays-Bas

Boefje (Petit gamin) de Detlef Sierck (Douglas Sirk) 
Vadertje Langbeen  (Daddy Long Legs) de Friedrick Zelnick (Zelnik) 

 

Pologne

Les diamants noirs (Czarne diamenty) de Jerzy Gabryelski
O czym się nie mówi... (Le non-dit) (Ce qui n'est pas dit) (Robert et Bertrand)  de Mieczysław Krawicz 
Trois cœurs ( Trzy serca) de Michał Waszyński 

 

Suède

Nous deux (vi två) de Schamyl Bauman

 

Tchécoslovaquie

La Grande Solution (Bila Nemoc)(La chute du tyran)(La peste blanche) de Hugo Haas 

 

U.R.S.S. (Russie)

À la frontière (na granitse) (on the border)  d'Alexandr Ivanov

Conducteurs de Tracteurs (traktoristy / Трактористы)   d'Ivan Pyriev 

Lénine en 1918 (Lenin v 1918 godu / Ленин в 1918 году)  de Mikhail Romm

Si demain c’était la guerre (Esli zavtra voyna)  de Lazar Antsi-Polovskiy (ou L. Antsi-Polovski), Georgi Beryozko, Efim Dzigan, Nikolay Karmazinskiy

 
Seule projection (privée) de film que connaît cette édition : Quasimodo (The Hunchback of Notre-Dame) de William Dieterle (USA).

 

 

Nos coordonnées

CINE CROISETTE

cinecroisette@gmail.com

2 Avenue Beauséjour

06400 CANNES

Téléphone :

06 59 03 20 15

 

Coordonnées du président

Serge Basilewsky

06 99 94 31 87

 

N'hésitez pas à utiliser notre formulaire de contact.

Cannes - 16-25 Septembre 2016

Nos partenaires

décompte des visites depuis l'AG du 15 janvier 2016

Heure locale (Current time) Cannes

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Ciné Croisette