La boutique Ciné Croisette

Au fil des ans, depuis 1939, Cannes est devenu la capitale internationale du cinéma.
Ciné Croisette, association des cinéphiles de Cannes, a décidé avec le soutien d'un certain nombre de partenaires, de mettre à disposition du public des films
aujourd'hui introuvables dont certains ont participé aux sélections officielles.  

Consultez ce site régulièrement pour prendre connaissance des nouveautés
Nous inaugurons en partenariat avec la Ligue de l'Enseignement  et les Cercles Condorcet une Boutique qui offre à la vente ces films rares.

Films rares en DVD

L'association des cinéphiles de Cannes Ciné Croisette met à disposition des cinéphiles des films rares sous forme de DVD.

Une première sélection concerne les films du Festival de Cannes 1939, le festival qui n'a pas eu lieu.
Ce choix sera complété par d'autres films rares au fil de nos  recherches. Tous ces films sont en VOSTF
Vous pouvez commander sur notre boutique ci desous chacun des films en 1 ou plusieurs exemplaires en les payant par paypal ou carte bancaire. Ils vous seront ensuite envoyés par la poste. Ciné Croisette n'étant pas soumsi à la TVA, il n'y a pas de TVA, seulement des frais de port de 2€ par titre.

 

Pour effectuer le paiement en ligne, vous pouvez créer en toute sécurité un compte Paypal si vous n'en avez pas encore. Vous effectuez ensuite une liaison entre ce compte Paypal et votre carte de crédit une fois pour toute. Vous ne devrez plus par la suite utiliser votre carte de crédit sur internet.
Vous pouvez aussi tout en passant par le site Paypal, ne pas créer de compte Paypal et payer directement à partir de votre compte bancaire.

Spécifiez bien l'adresse d'expédition et votre n° de téléphone (demandé par Colissimo) !

Collector Cannes 1939

 

TRAKTORISTY (URSS) Réalisé en 1939, Traktoristy est une comédie musicale soviétique qui exalte la réussite sociale et économique du communisme. Inspiré et en compétition avec les comédies musicales produites à Hollywood, ce film sera sélectionné pour le Festival International du Film de Cannes en 1939.

A LA FRONTIERE (URSS) Dans un petit village du côté Mandchou se sont installés les gardes-blancs (contre-révolutionnaires), tandis que, sur la rive opposée, vit la famille Vlassov. Les gardes-blancs s'introduisent dans leur maison pour les massacrer. Ce film sera sélectionné pour le Festival International du Film de Cannes en 1939.

SI DEMAIN C'EST LA GUERRE (URSS) un film de propagande patriotique montrant que l'URSS était prête à riposter à n'importe quelle agression Le film était basé sur des scènes documentaires tournées lors de manoeuvres de l'Armée Rouge. ce film sera sélectionné pour le Festival International du Film de Cannes en 1939.

LA GRANDE SOLUTION (Tchécoslovaquie) Adapté d’un roman La Peste blanche de Karel Capek, c’est le dernier film produit par la Tchécoslovaquie, démantelée en mars 1939 par Hitler. À travers l’histoire d’une dictature, cette fable pacifiste résonne étrangement…. Sélectionné pour le Festival International du Film de Cannes en 1939.

DIAMANTS NOIRS (Pologne) Les diamants noirs (Czarne diamenty) est un film réalisé par Jerzy Gabryelski en 1939, et sorti le 12 décembre 1981 sur les écrans polonais. ce film sera sélectionné pour le Festival International du Film de Cannes en 1939.

BOEFJE (Pays-Bas) Boefje est un film néerlandais réalisé par Detlef Sierck sorti en 1939. Il est l'adaptation au cinéma d'une pièce de théâtre écrite en 1922 et d'une nouvelle écrite en 1903 par Marie Joseph Brusse. ce film sera sélectionnépour le Festival International du Film de Cannes en 1939.

Les tractoristes (Traktoristy)
10,00 EUR
( Hors TVA et frais de livraison )

d'Ivan Pyrev
Réalisé en 1939, Traktoristy est une comédie musicale soviétique qui exalte la réussite sociale et économique du communisme. Inspiré et en compétition avec les comédies musicales produites à Hollywood. Festival de Cannes 1939.

DVD1
A la frontière (Na granitse)
10,00 EUR
( Hors TVA et frais de livraison )

d'Aleksandr Ivanov
Dans un petit village du côté Mandchou se sont installés les gardes-blancs (contre-révolutionnaires), tandis que, sur la rive opposée, vit la famille Vlassov. Les gardes-blancs s'introduisent dans leur maison pour les massacrer. Festival de Cannes 1939.

DVD2
Si demain c'est la guerre (Esli zavtra vojna)
10,00 EUR
( Hors TVA et frais de livraison )

d'Efim Dzigan
Un film de propagande patriotique montrant que l'URSS était prête à riposter à n'importe quelle agression. Le film était basé sur des scènes documentaires tournées lors de manœuvres de l'Armée Rouge. Festival de Cannes 1939.

DVD3
La grande solution (Bila Nemoc)
10,00 EUR
( Hors TVA et frais de livraison )

d'Hugo Haas.
Adapté d’un roman La Peste blanche de Karel Capek, c’est le dernier film produit par la Tchécoslovaquie, démantelée en mars 1939 par Hitler. À travers l’histoire d’une dictature, cette fable pacifiste résonne étrangement…. Festival de Cannes 1939.

DVD4
Les Diamants noirs (Czarne diamenty)
10,00 EUR
( Hors TVA et frais de livraison )

Les diamants noirs est un film polonais réalisé par Jerzy Gabryelski en 1939, et sorti le 12 décembre 1981 sur les écrans polonais. Festival de Cannes 1939.

DVD5
Boefje (Petit vaurien)
10,00 EUR
( Hors TVA et frais de livraison )

Boefje est un film néerlandais réalisé par Detlef Sierck sorti en 1939. Il est l'adaptation au cinéma d'une pièce de théâtre écrite en 1922 et d'une nouvelle écrite en 1903 par Marie Joseph Brusse. Festival de Cannes 1939.

DVD7

Histoire du cinéma

 

Jean Zay ministre du cinéma (1936-1939)
Ce film documentaire met en lumière un personnage « oublié de la République » : Jean Zay. En février 1937, Jean Zay, ministre de l’Éducation nationale et des Beaux-arts, intègre le cinéma dans ses prérogatives et donne enfin, une place centrale au 7ème art. Enfin, en visionnaire, il annonce en 1939, la création d’un grand prix National du cinéma français et d’un Festival de films international à Cannes qui soit le Festival de la « liberté de création » Prévu pour septembre 1939, le premier Festival International du film sera annulé en raison de la déclaration de guerre le 3 septembre 1939.

 

Bernard Natan, le fantôme de la rue Francoeur

Bernard Natan, français d’origine roumaine, né sous le nom de Natan Tanenzaft à Jassy en Roumanie arrive en France à 20 ans. Après la Grande Guerre qu’il fera comme engagé volontaire du côté de la France, il se lance dans la production de films. En 1927 avec sa société  Natan production, il inaugure les studios Francœur à Montmartre. Deux années plus tard, il prend la direction de la  célèbre firme Pathé, qu’il va transformer en Pathé Natan. Toutes les activités de Pathé cinéma rejoignent la rue Francœur et très vite Natan propulse “la firme au coq” dans une vaste réorganisation industrielle. Il construit le plus grand réseau de salles de cinéma.

Animateur N°1du cinéma français, il produit plus de 65 longs  métrages de fiction, modernise les studios et les salles pour les  adapter au parlant. Il relance Pathé Journal : l’intégration de tous les secteurs de l’industrie cinématographique est en route.

Son succès est si évident que la revue professionnelle “La Cinématographie française” lui consacre un numéro spécial sous le titre “Une grande firme, un chef, Bernard Natan”. Mais la crise boursière américaine traverse l’Atlantique et met l’économie française dans la tourmente. Les industries du cinéma ne sont pas épargnées. Pathé Natan devient la proie des repreneurs tandis que la presse quotidienne d’extrême droite antisémite et anti –parlementaire mène une campagne qui vise à détruire la légitimité de son chef. A la suite de manœuvres, Bernard Natan est traduit devant les tribunaux et emprisonné. Il devient ”le juif le plus haï de France”. Déchu de la nationalité française par le Maréchal Pétain, Bernard Natan est extrait de la prison de Fresnes le 23 septembre 1942 par la police française qui le remet aux autorités allemande du camp de Drancy. Le 25 septembre il est déporté, dans le convoi 37, à Auschwitz ou il meurt deux mois plus tard.

Jean Zay, ministre du cinéma
10,00 EUR
( Hors TVA et frais de livraison )

d'Alain Tyr, Francis Gendron
Ce documentaire met en lumière un personnage « oublié de la République » : Jean Zay.
En février 1937, Jean Zay, ministre de l’Éducation nationale et des Beaux-arts, intègre le cinéma dans ses prérogatives et donne enfin, une place centrale au 7ème art.

DVD6
Bernard Natan, le fantôme de la rue Francoeur
10,00 EUR
( Hors TVA et frais de livraison )

de Francis Gendron
Bernard Natan d’origine roumaine arrive en France à 20 ans et se lance dans la production de films. En 1927 avec sa société Natan production, il inaugure les studios Francœur à Montmartre. En 1929, il prend la direction de Pathé, qu’il transforme en Pathé Natan. 

DVD7
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Ciné Croisette